Archives de
Catégorie : Patrimoine

La Grange à Dîmes

La Grange à Dîmes

La grange dîmière d’Ecouen est située entre le Château et l’église Saint-Acceul. Au XIIe siècle, la dîme (impôt sur les récoltes) était levée par l’Abbaye de St-Martin des Champs. Selon les services du Ministère de la Culture, le bâtiment actuel n’est pas de cette époque. Il semble dater du XIVe siècle (avec une charpente du XVIIe ou du XVIIIe siècle). Le plan de la baronnie, dressé par Lavigne en 1730 pour le Prince de Condé et conservé à la Bibliothèque…

Lire la suite Lire la suite

Le Musée de la Renaissance

Le Musée de la Renaissance

Un univers à découvrir Installé depuis 1977 dans le cadre magnifiquement préservé du château d’Écouen, le Musée national de la Renaissance et ses riches collections invitent à la découverte de la civilisation de la Renaissance. La quête du beau Le luxe, l’élégance et l’aspiration à la beauté pénètrent tout l’art de cette époque raffinée entre toutes. L’illustration la plus saisissante en est la tapisserie de David et Bethsabée, composée de dix pièces monumentales tissées vers 1515. C’est la plus importante…

Lire la suite Lire la suite

Château d’Écouen

Château d’Écouen

Chef-d’Oeuvre de la Renaissance Situé sur une petite éminence qui domine la plaine de France, le Château d’Écouen constitue un des chefs-d’oeuvre de la Renaissance française au même titre que Chambord, Chenonceau et bien d’autres châteaux des bords de Loire. Château d’EcouenNous devons le Château actuel au connétable Anne de Montmorency, proche compagnon des rois François Ier et Henri II et le plus riche propriétaire terrien de son époque, qui entreprend de rebâtir la forteresse de ses ancêtres à partir…

Lire la suite Lire la suite

L’Église Saint-Acceul

L’Église Saint-Acceul

Outre le Château, le monument le plus notable d’Ecouen est l’église Saint-Acceul. Elle est la seule église en France à porter le nom de ce saint, généralement assimilé à saint Andéol, évangélisateur du Languedoc. Il souffrit le martyre au IIIe siècle : les Romains lui scièrent le crâne en forme de croix. C’est donc portant l’instrument de son supplice qu’il apparaît au portail de l’église. L’édifice, de fondation très ancienne, a été rebâti à partir de 1536. Le chœur et…

Lire la suite Lire la suite